Un pont entièrement construit en fibres de lin

Ce matin, vous arrivez avec du nouveau dans la construction. On vient d’inaugurer le premier pont 100% végétal. Un pont entièrement construit en fibres de lin.

Il vient d’être ouvert à la circulation à Almere aux Pays-Bas. On parle bien d’un vrai pont de 15 mètres, moderne, en dur… Pas d’un pont de singe avec des cordages comme dans les films. Que ce soit la structure, la dalle ou les rebords, tout est fabriqué avec des fibres de lin. Et pourtant, c’est aussi résistant que l’acier ou la pierre.

Il faut le savoir : dans les prochaines années, des dizaines de milliers de ponts doivent être remplacés en Europe, parce qu’ils seront trop vieux ou qu’ils ne sont plus assez sûrs. Donc c’est plutôt une bonne chose d’avoir une alternative écologique. On rappelle que le secteur de la construction représente pas loin de 20% des émissions mondiales de CO2.

Mais comment on arrive à faire un pont végétal aussi résistant que s’il était en acier ou en pierre ?

D’abord, on rappelle que la fibre de lin est très résistante. C’est pourquoi on l’utilise pour les cordes des bateaux. Avec les ponts, on part de gros blocs de mousse végétale, on les enroule de fibres de lin. Cela crée de grosses briques que l’on assemble et que l’on recouvre à nouveau de plusieurs couches de lin. À la fin, tout est baigné dans une résine pour solidifier l’ensemble. On obtient un matériau composite ultra léger, ultra résistant avec les mêmes propriétés que l’aluminium.

Il s’agit d’un projet européen baptisé Smart Circul...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles