Pont effondré à Mirepoix-sur-Tarn : 600 tonnes d’acier et de béton vont être sorties de l’eau un an et demi après le drame

·1 min de lecture

TRAVAUX - Le camion surchargé, qui avait causé l’effondrement du pont le 18 novembre 2019 et la mort de deux personnes, sera enlevé à la fin du chantier, prévu pour le mois d’octobre

Un an et demi après l’effondrement du pont de Mirepoix-sur-Tarn, à l’origine de la mort de deux personnes, les premiers gravats commencent à être extraits de la rivière. Lancée en décembre dernier, la première phase avait déjà permis de démonter les parties aériennes de cet édifice qui avait cédé sous le poids d’un camion en surcharge.

Depuis lundi et jusqu’au mois d’octobre, les entreprises retenues par le conseil départemental de la Haute-Garonne, gestionnaire de cet ouvrage d’art, vont s’attacher à extraire les 600 tonnes d’acier et de béton qui composaient le tablier du pont. Des gravats qui seront numérotés pour les besoins de l’enquête judiciaire, avant d’être répertoriés et entreposés sur un site dédié.

Construction de pistes sur les berges

Ce chantier complexe va né(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Pont effondré à Mirepoix-sur-Tarn : Des centaines de personnes participent à une marche silencieuse
Pont effondré à Mirepoix-sur-Tarn : Quel est l’état des autres ponts en Haute-Garonne ?
Haute-Garonne : Les berges du pont de Mirepoix sécurisées face aux risques d’effondrement