Ces pompiers participent à une action caritative en Pologne, et non à une manifestation d'agriculteurs aux Pays-Bas

Une vidéo partagée près d'un millier de fois sur les réseaux sociaux est présentée comme une action de pompiers en soutien aux agriculteurs qui manifestent ces dernières semaines aux Pays-Bas. Il s'agit en réalité d'une action caritative pour une enfant malade, à laquelle ont participé des pompiers dans le sud de la Pologne.

"Aux Pays-Bas, les pompiers se sont joints aux protestations des citoyens/agriculteurs", affirment plusieurs internautes qui partagent la vidéo sur Facebook (1, 2). Dans celle-ci, on voit plusieurs camions de pompiers, sirènes allumées, et des personnes en uniforme sur les toits des véhicules.

Capture d'écran Facebook prise le 15/07/2022

La vidéo a également circulé accompagnée de légendes erronées en croate, en polonais, en anglais, ou encore en allemand.

Mais en regardant ces images de plus près, l'AFP a pu déterminer qu'elles montraient une action en Pologne. Nous avons également retrouvé l'auteur de la vidéo, et discuté avec les organisateurs de l'évènement.

Un action caritative dans le sud de la Pologne

Dans la vidéo, on peut voir que les pompiers ont le mot "straz" inscrit dans leur dos, une abréviation du mot "strażak", "pompier" en polonais.

Dans certains cas la vidéo était marquée du nom d'un compte TikTok, "daniel998dxdx", qui a effectivement publié une vidéo similaire le 22 mai 2022, avec une légende en polonais qui peut se traduire grossièrement par "parade nocturne des secouristes pour Maja". La vidéo est également associée à différents tags en polonais, notamment "#pompier" et "#Krosno".

En faisant une recherche par mots-clés, nous avons retrouvé des articles en polonais (ici ou ici) rapportant que le 21 mai 2022, des membres des services d'urgence de la ville de Krosno, dans le sud de la Pologne, ont organisé un gala de charité pour lever des fonds destinés à financer le traitement d'une enfant de 5 ans, prénommée Maja, et qui vit dans un village des alentours appelé Potok. Selon les articles des médias locaux, l'enfant souffrirait d'une paralysie d'origine cérébrale et avait besoin de séances de rééducation.

"La parade nocturne des sauveteurs est un évènement caritatif extraordinaire, organisé par OSP Dobieszyn et Krosno112.pl, avec la participation de près d'une centaine de véhicules", a rapporté par exemple un journal local. Le sigle OSP désigne les pompiers volontaires polonais, et Dobieszyn est un village voisin de celui de Potok. Krosno112 est un média local, qui traite notamment des questions de voirie et d'opérations de secours.

Et ce site renvoie bien vers une page racontant cet événement caritatif en détails. Le média a également publié une série de photos montrant l'événement, qui atteste que la vidéo diffusée dans les publications qui nous intéressent a été prise au même endroit.

On retrouve par exemple plusieurs camions de pompiers qui défilent exactement dans le même ordre.

Captures d'écran comparant les photos diffusées par Krosno112 et la vidéo qui circule sur les réseaux sociaux ( Krosno112 / )

On peut aussi repérer deux personnes habillées en civil. Elles sont visibles à la fois sur les photos du média polonais, et sur la vidéo censée se passer aux Pays-Bas. On peut même comparer les numéros de série des camions pour s'en assurer.

Le camion de pompier marqué du numéro "347R64" apparaît dans d'autres vidéos du même compte TikTok polonais, et il est également écrit "Jedlicze" dessus. Il s'agit du nom d'une ville dans le comté de Krosno.

Nous avons donc appelé les pompiers de cette ville, qui ont identifié le propriétaire du compte TikTok comme étant un pompier de la région, Daniel Zając. L'AFP a réussi à le contacter : "Oui c'est moi qui ai pris cette vidéo, debout sur un camion des pompiers de Jedlicze. Ce n'est évidemment pas aux Pays-Bas. C'était pendant une collecte de fonds pour Maja".

Contactée par l'AFP, l'antenne des pompiers de Krosno a également confirmé cette version des faits : "la vidéo a été prise durant un événement caritatif. Nos pompiers n'ont jamais organisé de manifestations en soutien à des agriculteurs néerlandais".

Grâce aux éléments à l'image, nous avons pu déterminer que la vidéo avait été prise sur le parking Orlen, à Jedlicze. Et c'est également l'endroit indiqué comme lieu de rendez-vous par la page Facebook de l'événement caritatif.

Les manifestations aux Pays-Bas

En 2022, le gouvernement néerlandais a, à nouveau, provoqué la colère d'agriculteurs en annonçant le 10 juin un plan de grande ampleur pour faire baisser les rejets d'azote jusqu'à 70% dans 131 zones clés du pays (dont la plupart sont proches de réserves naturelles et de terres protégées) afin d'atteindre ses objectifs environnementaux d'ici 2030. Ce qui se traduirait pour les agriculteurs par une baisse des émissions de 40%, et environ 30% de bétail en moins, selon des médias néerlandais. Depuis l'annonce, des manifestations ont lieu presque quotidiennement.

Le 29 juin dernier, la police avait indiqué que dix personnes avaient été arrêtées dans l'est des Pays-Bas lors d'actions d'agriculteurs contre le plan du gouvernement. Fin juin, les manifestants avaient percé une barricade de la police devant la maison de la ministre néerlandaise de l'Environnement, Christianne van der Wal-Zeggelink. Des routes ont également été à nouveau bloquées le 4 juillet 2022, selon la police néerlandaise.

Le 5 juillet, la police néerlandaise a déclaré avoir tiré "des coups de semonce", mais également avoir touché un tracteur, lors de la mobilisation des agriculteurs. Trois personnes ont été arrêtées et une enquête indépendante a été ouverte sur les tirs de la police, a déclaré cette dernière.

Les Pays-Bas, deuxième exportateur agricole au monde après les Etats-Unis, sont l'un des plus gros émetteurs de gaz à effet de serre en Europe, et d'azote en particulier, du fait des nombreux troupeaux qui paissent sur ses plaines. Le petit pays de 17,5 millions d'habitants, densément peuplé, compte une importante population animale : près de quatre millions de bovins, 12 millions de porcs et 100 millions de poulets.

Ce n'est pas la première fois que des images de protestations et de blocages de routes aux Pays-Bas circulent sur les réseaux sociaux assorties de légendes trompeuses, et donnent lieu à des vérifications de l'AFP, comme ici en février 2022.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles