Des pompiers « caillassés, agressés » : Damien Abad réclame des mesures fortes

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Damien Abad : "Ça fait longtemps que les pompiers sont en colère"

« Ça fait longtemps que [le gouvernement] n’entend pas. Ça fait longtemps que les pompiers sont en colère. C’est inadmissible que celles et ceux qui interviennent pour sauver la vie des autres soient caillassés, agressés » déclare Damien Abad, le vice-président des Républicains. « Parfois on est obligé d'appeler la police pour qu'ils puissent intervenir. »

La manifestation de ce mardi est la continuation d’un mouvement de grève entamé en juin. Leurs revendications ? Elles se concentrent sur une revalorisation salariale, des garanties sur leur système de retraites, et des mesures contre les agressions qu’ils subissent. « Il faut des mesures qui soient fortes. Nous avons fait une proposition chez LR, sur l'instauration d’une peine plancher pour toute atteinte à l'autorité publique et notamment aux forces de l'ordre.  Je crois qu'il faut l'étendre aux pompiers » explique le vice-président des Républicains.

Sur la mise en place d’un numéro d’urgence unique, Damien Abad souhaiterait que se système soit généralisé en France. Actuellement, il est testé dans certains départements. « La difficulté qu'ont nos pompiers aujourd'hui c'est qu'il y a une carence des ambulanciers privés. Et comme il manque d'ambulanciers privés, on a recours aux pompiers là où ça relève du Samu ».

Cette plateforme d’appel unique, « ce serait une bonne chose pour l’usager comme pour la régulation des urgences » estime Damien Abad. « Aujourd’hui, il y a beaucoup de menaces qui pèsent sur les pompiers ».

 

 

 

Retrouvez cet article sur Public Sénat

Face aux violences contre les pompiers, un rapport du Sénat formule des solutions

Pompier blessé par balle : « Une attaque contre la République », dénonce Darmanin

Covid19 : les sapeurs-pompiers font part de leur malaise au Sénat

Tempête Alex : « On a besoin que l’État débloque des fonds d’urgence », alerte Dominique Estrosi-Sassone

Inondations dans le Sud-Ouest : « On n’avait pas connu ça depuis 1981 ! »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles