Le pompier agressé en marge de la manifestation du 1er mai est "choqué" mais "il va malgré tout bien" selon Eric Brocardi, porte-parole de la fédération des sapeurs-pompiers de France

Des milliers de personnes ont défilé dimanche dans un contexte très politique après la présidentielle, et à quelques semaines des législatives. Dans la capitale, le cortège a été émaillé d'incidents, conduisant le ministre de l'Intérieur à dénoncer des violences "inacceptables", notamment à l’encontre d’un pompier en intervention agressé en marge du cortège.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles