Pompeo reporte un voyage en Ukraine après l'attaque contre l'ambassade à Bagdad

1 / 2

Les Etats-Unis veulent "la désescalade" après la mort de Soleimani

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a reporté une visite en Ukraine pour "suivre la situation" en Irak, où des manifestants pro-iraniens ont attaqué mardi l'ambassade des Etats-Unis à Bagdad, a annoncé mercredi la porte-parole du département d'Etat, Morgan Ortagus. Le secrétaire d'Etat "doit rester à Washington pour (...) s'assurer de la sécurité des Américains au Moyen-Orient", a-t-elle précisé dans un communiqué. 
    
Elle a ajouté que l'ensemble de la tournée internationale de Mike Pompeo, qui devait également le conduire en Biélorussie, au Kazakhstan, en Ouzbékistan et à Chypre était reportée et serait reprogrammée.

Il devait s'entretenir avec Zelensky

La visite vendredi de Mike Pompeo en Ukraine devait être particulièrement suivie avant le procès en destitution de Donald Trump, accusé d'avoir exercé un chantage sur Kiev à des fins électoralistes. Le secrétaire d'Etat, qui défend Donald Trump depuis le début, devait notamment s'entretenir avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky. Donald Trump a été mis en accusation le 18 décembre pour abus de pouvoir par la Chambre des représentants du Congrès américain. Il est accusé d'avoir gelé une aide militaire cruciale à Kiev pour obtenir de son homologue ukrainien qu'il annonce des enquêtes sur le démocrate Joe Biden, favori pour l'affronter en novembre prochain dans la course à la Maison Blanche.
    
Mike Pompeo devait ensuite se rendre à Minsk, où il...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi