Avec Pomme, #MeToo s’invite aux Victoires de la musique

Source AFP
·1 min de lecture
La veille des Victoires, Pomme avait décrit son « arrivée dans l'industrie de la musique » comme « traumatisante ».
La veille des Victoires, Pomme avait décrit son « arrivée dans l'industrie de la musique » comme « traumatisante ».

Avec Pomme récompensée aux Victoires de la musique dans une catégorie reine, voilà le mouvement #MeToo, naissant dans la filière musicale, désormais branché sur ampli. En recevant son prix d'artiste féminine de l'année (deuxième Victoire de sa jeune carrière à 24 ans, après l'album révélation l'an dernier), la chanteuse a souhaité au micro, vendredi 12 février 2021, voir une « ?industrie [musicale] plus safe [sûre] pour les femmes? », en espérant que ces dernières puissent « ?renverser les codes? » du milieu.

La veille des Victoires, Pomme avait décrit son « ?arrivée dans l'industrie de la musique? » comme « ?traumatisante? », dans une lettre ouverte publiée par Mediapart. « ?De mes 15 à mes 17 ans, j'ai été manipulée, harcelée moralement et sexuellement, sans en avoir conscience à cette époque évidemment? », confiait-elle.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Pomme ?? (@pommeofficial)

Voilà un nouvel écho donné au mouvement #MusicToo, apparu avec le compte du même nom au cours de l'été 2020 sur Instagram. Un outil qui a recueilli près de 300 témoignages de victimes de harcèlement ou d'agressions sexuelles, selon son décompte. Un matériel destiné à être médiatisé pour que « ?la peur change de camp? », insistent ses responsables, anonymes.

À LIRE AUSSIPeggy Sastre ? #MeToo, #MeTooGay? Les méfaits de la « parole libérée »

« ?Humiliation et sexisme? »

L'existence de #MusicToo a pris e [...] Lire la suite