"Pas pour ma pomme" : Macron balaie les condamnations pour inaction climatique

Emmanuel Macron a répondu à des questions des Français dans une vidéo publiée sur ses réseaux sociaux. - Credit:Capture d'écran Youtube

Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, le chef de l’État a répondu à des questions sur l’écologie, tout en se dédouanant des accusations d’inaction.

Il y a une semaine, Emmanuel Macron avait promis de répondre aux questions des Français sur le « défi écologique ». Dans une vidéo d'une douzaine de minutes publiée dimanche 13 novembre, il a livré des premières réponses. Un anonyme, @Melvak_, lui a demandé : « Comment peut-on se faire condamner 2 fois pour inaction climatique tout en ayant l'audace de faire croire qu'on peut se justifier sur Twitter ? » Le chef d'État a alors assuré que ces condamnations n'étaient « pas pour [s]a pomme ».

« Nous nous sommes fait condamner pour inaction climatique sur la période 2015-2018 » quand « la France n'a pas été au rendez-vous des objectifs », lui répond le président Macron, assurant avoir commencé à mettre les « bouchées doubles » dès son élection en 2017. « Vous êtes très sympathique Melvak d'essayer de m'en coller une sur Twitter, mais la condamnation pour inaction climatique c'est plutôt pour la période d'avant, pas pour ma pomme », répond-il ensuite, sur le ton offensif et direct qui caractérise toute la vidéo. « Évitons de dire des bêtises et de nous accuser mutuellement. »

« On n'attend pas la catastrophe »

En juillet dernier, le Conseil d'État a néanmoins une nouvelle fois sommé l'État « d'agir davantage […] pour respecter ses engagements contre le réchauffement climatique ». Emmanuel Macron, sou [...] Lire la suite

VIDÉO - Valérie Masson-Delmotte (climatologue) : "Qui sont les fautifs ? La France est dans le top 10"