Polynésie française : "Ce sera très difficile" de tourner la page des essais nucléaires

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le président Emmanuel Macron débute ce samedi son premier déplacement en Polynésie française. Au programme de ce séjour du 24 au 27 juillet : des échanges sur l'importance stratégique de cet archipel du Pacifique et sur les défis climatiques qu'il rencontre. Mais de leur côté, les Polynésiens attendent également des annonces pour les victimes des essais nucléaires. Entre les années 1960 et 1996, environ 200 essais nucléaires ont été réalisés par la France dans cette partie du monde, exposant les habitants à des risques sanitaires.

>> Retrouvez la matinale du jour en replay et en podcast ici

"Le sujet est encore éruptif"

Malgré la volonté d'apaisement du président de la République Emmanuel Macron sur le sujet, "ce sera très difficile" de tourner la page des essais nucléaires en Polynésie française, a affirmé l'historien Jean-Marc Regnault, spécialiste de la question, vendredi sur Europe 1. Pour lui, cela est d'autant plus difficile que "viennent se mêler là-dessus des opportunités politiques".

"Naturellement, les indépendantistes, et c'est tout à fait leur droit, essayent de rebondir là-dessus", a-t-il poursuivi. "L'Eglise catholique essaye de se dédouaner de la période où elle a été plus ou moins complice du centre d'essais et veut se tailler une virginité face l'Eglise protestante qui a été un peu plus en pointe, mais pas toujours d'ailleurs." Ainsi, "des quantités de problèmes viennent se greffer et font que le sujet est encore éruptif."

Une responsabilité assez élargi...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles