Poly (Canal+) : saviez-vous que le film est adapté d'une série télévisée des années 60 ?

·1 min de lecture

Dans les années 1960, Cécile (la jeune actrice Elisa de Lambert), 10 ans, emménage dans un village du sud de la France avec sa mère (Julie Gayet), fraîchement divorcée. La jeune fille se lie d'amitié avec Poly, le poney maltraité d'un cirque, qu'elle se met en tête de libérer... Avides de beaux paysages et de grands sentiments, ce programme, certes classique mais délivré avec soin et suffisamment de rebondissements, tiendra en haleine petits et grands. Signé du réalisateur et aventurier -habitué des animaux- Nicolas Vanier, derrière Belle et Sébastien et Donne-moi des ailes, Poly (2020) est l'adaptation cinéma d'une série télévisée à succès des années 1960. A l'époque, Nicolas Vanier n'est qu'un enfant quand il découvre ce poney à la télévision... Bien avant de décider de porter cette histoire à l'écran avec un casting alléchant : François Cluzet, Patrick Timsit et Julie Gayet.

Après son adaptation cinéma en 2013 du feuilleton Belle et Sébastien, Nicolas Vanier s'est donc attaquée à une autre série de sa jeunesse : Les aventures de Poly, dont les 13 épisodes de 13 minutes chacun ont été diffusés en 1961. Une série en noir et blanc, imaginée et créée par la scénariste, écrivaine et réalisatrice Cécile Aubry, également derrière les romans et épisodes télévisés de Belle et Sébastien. "C'est une série télé qui, comme Belle et Sébastien, m'a fait rêver enfant. Y'avait une vraie compassion de ma part pour ce petit poney martyrisé...", se rappelle Nicolas Vanier sur TF1. Si dans la série (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

The Tomorrow War (Prime Video) : trois bonnes raisons de regarder ce film d'action futuriste avec Chris Pratt
Harry Potter à l'école des sorciers (TF1) : Les débuts abracadabrants d'une saga phénoménale
Virginie Efira : cette concession dont elle n'est "pas forcément fière" pour les scènes de nu dans Benedetta
"C'est la fée de ma vie" : Nicolas Maury (Garçon Chiffon) se confie sur la star française qui l'a "aidé à se construire"
Le Petit lieutenant (Arte) : le rôle de Nathalie Baye devait être confié... à un homme !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles