La Pologne risque une "rupture" avec l'UE selon le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères

·1 min de lecture

L'heure n'est pas à l'apaisement entre Varsovie et l'UE. Le gouvernement polonais "joue avec le feu" et pourrait provoquer "une rupture" avec l'Union européenne, a estimé vendredi le ministre luxembourgeois des Affaires étrangères Jean Asselborn, après une décision de la Cour constitutionnelle polonaise défiant la primauté du droit de l'UE. La plus haute juridiction polonaise s'est prononcée jeudi contre la suprématie absolue du droit européen, une attaque d'une portée inédite contre ce principe fondamental pour l'Union, qui pourrait menacer le financement par l'UE de la Pologne, voire son appartenance au bloc.

"Je sais qu'en Pologne les gens sont Européens, qu'ils veulent rester Européens", mais "il faut dire très clairement que le gouvernement polonais joue avec le feu, qu'à un certain moment, non seulement sur le plan juridique, mais aussi sur le plan politique, il pourrait y avoir une rupture", a déclaré Jean Asselborn. "L'évolution en Pologne est très, très inquiétante (...) Etape par étape, la priorité du droit européen est brisée", a déploré le responsable, également ministre de l'immigration et de l'asile, en arrivant à une réunion avec les ministres européens de l'Intérieur à Luxembourg.

"La primauté du droit européen est vraiment capitale pour l'intégration de l'Europe et pour le vivre-ensemble en Europe. Si c'est cassé, l'Europe telle que nous la connaissons, telle qu'elle a été construite après le traité de Rome, n'existera plus", a-t-il averti. La Pologne est en conflit (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une squatteuse avec 13 chiens détruit la maison d'un vieil homme de 94 ans
La France et le Royaume-Uni ne s'entendent pas sur le sujet Défense
Ils dérobent des milliers d'euros à un festival et invoquent "des erreurs de caisse"
Le sommet Afrique-France d'Emmanuel Macron, une "rupture en trompe-l'œil" ?
Le tennisman Andy Murray lance un appel à l'aide après s'être fait voler son alliance attachée à sa chaussure

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles