Pologne : "La relation de l'UE avec la démocratie est problématique", dénonce Montebourg

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Cette semaine, la Cour suprême de Pologne s'est prononcée contre la primauté du droit européen sur la constitution nationale. Une affirmation de la supériorité de ces lois sur les décisions européennes, qui inspire Arnaud Montebourg, candidat à la présidentielle de 2022. "Je n'ai aucune sympathie pour le gouvernement polonais, mais c'est finalement la décision démocratique des Polonais de choisir le gouvernement qu'ils veulent", estimant que "l'Union européenne a toujours considéré que les traités étaient supérieurs aux décisions démocratiques".

L'ex-ministre du Redressement productif a rappelé l'échec du référendum français sur la Constitution européenne de 2005, finalement entériné par le traité de Lisbonne deux ans plus tard. "Vous voyez bien que le rapport de l'Union européenne avec la démocratie est particulièrement problématique."

La volonté d'une souveraineté nationale plus forte

En poursuivant son raisonnement, le candidat à la présidentielle a posé les jalons de son programme européen : "Je crois que l'affirmation d'une Constitution doit être supérieure, dans le degré qu'elle souhaite, aux décisions qui sont prises par l'Union européenne. Rappelant à nouveau qu'il n'a aucune accointance avec le pouvoir polonais, Arnaud Montebourg a affirmé que "le fait qu'un État membre veuille réaffirmer la suprématie de sa loi nationale me paraît être le chemin que la France doit emprunter".

Pour autant, il ne souhaite pas sortir de l'Union européenne, mais veut une "restructuratio...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles