Pologne : les patriotes catholiques manifestent contre l’avortement et les droits des LGBT+

REUTERS - KACPER PEMPEL

La Pologne fête son indépendance ce vendredi 11 novembre. Comme chaque année, une grande marche patriote est organisée dans les rues de Varsovie. Une opportunité pour des Polonais venus des quatre coins du pays de réaffirmer leur soutien aux traditions du pays, notamment à la religion catholique.

Avec notre correspondant à Varsovie, Martin Chabal

Au milieu d’un groupe de manifestants catholiques, soulevant une statue de la vierge Marie, Igor tient une gigantesque bannière. Dessus, on peut voir ce qui est pour lui, un fœtus abandonné au milieu d’un tas d’ordures. « Aujourd’hui on tient ce drapeau parce qu’on veut montrer que l’avortement est contre la vie, et on veut que les gens soient en vie », dit-il.

L’avortement en Pologne est quasiment illégal, et pour Igor, c’est une chose qui doit faire la fierté du pays. C’est d’ailleurs la raison principale de sa venue ici. « Bien sûr, des gens meurent en Ukraine. Mais il y a aussi beaucoup de morts à cause de l’avortement ! Et c’est ce que nous essayons de prouver aujourd’hui », poursuit-il.

Un groupe avec un drapeau arc-en-ciel

Face à ces slogans antiavortements et très souvent anti-LGBT, un petit groupe de Polonais est venu manifester avec un drapeau arc-en-ciel, symbole des LGBT+. Ils ont la cinquantaine passée, tout comme Ania. « On veut montrer que l’on est différents, que l’on n’est pas nationalistes et fascistes comme tous ces gens. On essaye de se battre pour le futur de nos petits-enfants », glisse-t-elle.

(...)

Lire la suite sur RFI

VIDÉO - Droit à l’avortement menacé aux États-Unis : "C’est un danger pour les femmes les plus pauvres et les jeunes"