La Pologne et la Lituanie inaugurent un gazoduc “stratégique”

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Inauguré ce jeudi 5 mai, “un gazoduc très important stratégiquement se met à fonctionner entre la Lituanie et la Pologne”, relève le quotidien Verslo Zinios. L’installation, qui fonctionne en réalité depuis le 1er mai, comprend 500 kilomètres de tuyaux qui ont coûté la bagatelle de 500 millions d’euros. “Voilà la réponse au chantage énergétique du Kremlin”, a déclaré le président lituanien, Gitanas Nauseda, cité par le journal économique.

Désormais les trois pays Baltes sont reliés au reste de l’Union européenne. Comme le relève la commissaire européenne à l’Énergie, “les États membres ont maintenant accès à des sources d’approvisionnement alternatives”, via les terminaux de gaz liquéfiés et les gazoducs pouvant fonctionner dans les deux sens. “Il s’agit de la meilleure preuve de solidarité dont les États ont fait preuve avec la Pologne et la Bulgarie la semaine dernière”, a-t-elle poursuivi.

Fin avril, la Russie a cessé ses approvisionnements en gaz à la Bulgarie et à la Pologne, cette dernière ayant refusé de payer en roubles. Pendant longtemps, a souligné le président polonais, Andrzej Duda, “l’Europe ne voulait pas entendre qui était réellement Gazprom”, explique le média public lituanien LRT. “Nous avons prouvé que nous pouvions être sages avant l’arrivée d’un malheur”, s’est-il réjoui. La Pologne prévoit de diversifier ses sources d’approvisionnement, avec notamment la mise en service à l’automne d’un gazoduc sous-marin la reliant à la Norvège.

COURRIER INTERNATIONAL
COURRIER INTERNATIONAL

Cette nouvelle connexion va permettre à des pays dépendants principalement du gaz russe, mais reliés à la Pologne, comme la République tchèque ou la Slovaquie, d’entrevoir une porte de sortie.

Le lancement officiel de ce gazoduc annonce d’autres grands projets énergétiques régionaux : le système électrique des trois pays Baltes n’est par exemple toujours pas raccordé au système électrique européen continental. Ce gazoduc, inauguré en avance par rapport aux prévisions, “pourrait servir d’exemple à un raccord plus rapide des réseaux électriques avec l’Union européenne”, indique Gitanas Nauseda, cité dans un autre article de LRT.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles