En Pologne, des chercheurs de trésors partent en quête de l’or nazi

Copie d'écran YouTube

Des chercheurs de trésor vont entamer des fouilles dans le sous-sol d’un ancien palais dans l’espoir d’y découvrir une partie des richesses spoliées par les nazis.

C’est une aventure digne d’Indiana Jones qui a débuté il y a quelques années quand un groupe germano-polonais baptisé la Silesian Bridge Foundation a mis la main sur le journal d’un officier SS, écrit sous le pseudonyme de Michaelis. Dans ce document, dont l’authenticité reste sujette à caution malgré les avis favorables de quelques experts, l’auteur indique où aurait été cachée en 1945, pour la soustraire à l’Armée Rouge, une partie des immenses richesses volées par les nazis. Ces trésors seraient disséminés sur 11 sites en Pologne, localisés sur une carte dessinée par l’auteur du journal. Seul l’un de ces sites a été dévoilé par les actuels détenteurs du document. Il s’agit d’une ancienne canalisation située dans le village de Minkowskie, en Basse-Silésie, dans le sous-sol d’un palais laissé à l’abandon… Et l'organisation vient enfin d’obtenir les autorisations légales pour y entamer des fouilles.

Ce n’est pas la première fois que les biens spoliés par les nazis suscitent rumeurs et convoitise en Pologne. En 2015, deux chasseurs de trésors, l'allemand, Andreas Richter, et le polonais, Piotr Koper, étaient convaincus d’avoir découvert l’emplacement du légendaire train d'or de Wałbrzych, un convoi chargé de richesses inouïes destiné à renflouer le Reich agonisant en 1945. Après des recherches intensives, à Wałbrzych, en Basse-Silésie, dans une zone où les nazis avaient entamé de vaste travaux pour y bâtir un QG, les deux comparses ont fait chou blanc. La cavité qu’ils avaient repérée grâce à un géoradar ne contenait pas plus de train que d’or.

Les fouilles de la Silesian Bridge Foundation s’avèreront-elles plus fructueuses ? réponse à partir du 1er septembre, date à laquelle les travaux débuteront.


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles