Pologne - Biélorussie : crise des migrants déclenche "une guerre hybride à la frontière" ?

Le président bélarusse Alexandre Loukachenko a menacé jeudi l'Union européenne de mesures de rétorsion si elle venait à imposer de nouvelles sanctions contre la Biélorussie, au cœur d'une crise migratoire, évoquant la possibilité de "couper le gaz" aux Européens. Selon Georges Mink, Directeur de Recherche au CNRS, "il y a une escalade de ce conflit frontalier". Actuellement, Loukachenko se sent en mesure, "dans son calcul", de "monter les enchères", observe M. Mink. "Mais ce qui est beaucoup plus important dans tout cela", avertit notre invité du jour, "c'est qu'il a créé une sorte de guerre hybride à la frontière avec la Pologne" qui risque de dégénérer très rapidement. L'Europe, à l'heure actuelle, subit une énorme pression.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles