La Pologne annonce une vaste opération contre un réseau d'espionnage russe

Le contre-espionnage polonais a annoncé jeudi mener une opération contre un réseau russe. Un citoyen polonais est d’ailleurs accusé d’agir pour le compte du Kremlin.

Avec notre correspondant à Varsovie, Martin Chabal

Les services de contre-espionnage polonais ABW ont fait état jeudi d'une opération en cours visant un réseau d'espionnage russe et menée en coordination avec des services d'autres pays. « ABW agit dans le cadre d'une enquête sur des activités d'espionnage menées au nom de la Russie contre des États et des institutions de l'Union européenne », a écrit sur X le porte-parole des services spéciaux polonais, Jacek Dobrzynski;

Un Polonais est suspecté d'espionnage pour le compte des services secrets russes. Il travaillait avec des parlementaires polonais et européens. Selon le communiqué des services de contre-espionnage (ABW), le suspect devait mener des campagnes médiatiques pro-russe sur la scène européenne pour « bâtir des zones d'influence russes en Europe » en particulier en diffusant des fausses informations et de la propagande russe.

Ce jeudi, les premières perquisitions et les premiers interrogatoires ont eu lieu à Varsovie et dans la région de Tychy dans le sud du pays, à quelques kilomètres de la République tchèque. D’autres activités de contre-espionnage sont prévues dans les jours qui suivent.


Lire la suite sur RFI