La Pologne accuse des hackers russes d’avoir perturbé la diffusion d’un match de foot à l’Euro 2024

Les hackers russes sont-ils mauvais joueurs ? Le 19 juin, le ministre adjoint aux affaires numériques de la Pologne, Pawel Olszewski, a déclaré dans une interview pour un média local que des pirates russes seraient responsables des dysfonctionnements lors des diffusions des matchs de football de l’Euro 2024. De nombreux Polonais ne pouvaient pas visionner le premier match de leur pays dans le tournoi le 16 juin. Le principal diffuseur national était en panne durant l’évènement.

« Le but était d’empêcher les citoyens polonais de regarder le match de la Pologne. La perturbation a commencé exactement à l’heure du coup d’envoi, à 15 heures le dimanche », a affirmé le membre du gouvernement polonais. Les pirates auraient mené une attaque par déni de service (DDoS), mais assez lourde pour perturber le réseau.

Ce type de cyberattaque consiste à lancer des vagues de connexion dirigées simultanément vers une cible précise. Si le nombre de requêtes est trop élevé, le serveur n’est plus en mesure de les traiter, et la plateforme, le site ou le compte visé devient inaccessible, le plus souvent pour une durée de quelques heures — le temps que les contre-mesures fassent effet, ou que l’attaque cesse.

Un message d'erreur sur une télé polonaise durant le match. // Source : Natemat
Un message d'erreur sur une télé polonaise durant le match. // Source : Natemat

Un message d’erreur sur une télé polonaise durant le match. // Source : Natemat

La Pologne en première ligne dans la cyberguerre contre la Russie

Le ministre polonais n’a pas donné de détails sur le groupe de hackers responsable des perturbations,

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : La Pologne accuse la Russie d'avoir perturbé la diffusion d'un match de l'Euro 2024. // Source : Canva / Photonews