La pollution lumineuse en France a augmenté de 94 % en 30 ans !

·2 min de lecture

Environ 85 % du territoire métropolitain français subit des pressions dues à la pollution lumineuse, dont plus de 20 % à de forts niveaux. Sans surprise, les zones urbaines sont les plus mauvaises élèves, mais le problème est bien plus vaste. Ce constat alarmant est celui de l’observatoire français de la biodiversité (OFB) qui vient de publier son bilan annuel de l'observatoire national de la biodiversité 2021. Le plus inquiétant, c’est que cette représentation ne donne à voir qu’une partie du problème : les données utilisées ne rendent compte que de la fraction de la pollution lumineuse qui est renvoyée vers le ciel, en cœur de nuit et par temps dégagé. Par exemple, par temps couvert, la lumière artificielle est réfléchie par les nuages, amplifiant le phénomène.

La pollution lumineuse en France métropolitaine. © OFB, 2021
La pollution lumineuse en France métropolitaine. © OFB, 2021

Une menace pour les rythmes biologiques et les comportements

En dehors du simple plaisir de pouvoir observer la voûte étoilée, cette pollution lumineuse, induite par les éclairages artificiels, représente un vrai danger pour de nombreuses espèces animales et végétales, sachant que près d’un tiers des vertébrés et de deux tiers des invertébrés sont nocturnes. Au niveau des insectes, la lumière artificielle est d’ailleurs la deuxième cause d’extinction après les pesticides. Ces nuisances ont notamment des conséquences majeures sur la production de mélatonine, l’hormone produite naturellement par l'organisme qui régule les rythmes biologiques. Elles modifient aussi sensiblement le comportement des espèces dans leur orientation, que ce soit pour les oiseaux migrateurs ou les batraciens qui ne parviennent plus à distinguer leurs proies. L’éclairage nocturne met aussi à mal les continuités écologiques avec une fragmentation des milieux naturels. Il constitue une sorte de barrière parfois infranchissable pour des espèces obligées de vivre dans des habitats plus petits et morcelés.

La quantité de lumière a augmenté de 94 % depuis 1990

Le phénomène a...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles