Pollution de l'air : encore 40 000 morts/an en France, 2 300 décès évités grâce au 1er confinement

Malgré l'amélioration de la qualité de l'air, 40 000 décès par an sont encore attribuables à l'exposition aux particules fines, selon Santé Publique France qui appelle à ne pas se satisfaire d'un léger mieux.

View on euronews