Pollution : "Il y a une dégradation de l’environnement partout dans le monde", estime l'OMS

franceinfo
Pollution : "Il y a une dégradation de l’environnement partout dans le monde", estime l'OMS

Selon deux rapports de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) publiés lundi 6 mars, plus d'un quart des décès d'enfants de moins de cinq ans est attribuable à la pollution de l'environnement. Elle entraîne chaque année 1,7 million de décès chez les plus jeunes.

Maria Neira, directrice du département santé publique et environnement de l'organisation, a précisé à franceinfo que ces décès d'enfants "sont liés à la pollution de l’air intérieure et extérieure, mais aussi à des problèmes d’assainissement, de montée des eaux dans certains pays, ou encore aux produits chimiques dangereux de plus en plus nombreux."

franceinfo : Pourquoi les enfants sont particulièrement concernés par la dégradation de l’environnement ?

Plus on est jeune et exposé, plus on est vulnérable. Toutes ces pollutions causent des maladies chroniques, des diarrhées meurtrières, ou encore des maladies cardio-vasculaires. La pollution atmosphérique nous inquiète particulièrement. Il y a dans le monde entier environ 600 000 morts par an d’enfants de moins de cinq ans à cause de la pollution de l’air. Neuf personnes sur dix vivent dans les endroits qui ne respectent pas les normes recommandées par l’Organisation mondiale de la santé.

Dans quelles parties du monde la situation est-elle la plus préoccupante ?

Les pays en voie de développement sont particulièrement touchés. Les grandes capitales également, où le développement économique prime sur l’environnement. Ce phénomène ne touche pas seulement les pays pauvres. Au contraire, les pays les plus industrialisés sont très touchés par la pollution de l’air. On note tout de même des améliorations, notamment sur l’accès à l’eau potable ou encore sur l’assainissement des villes.

Il y a une dégradation de l’environnement partout dans le monde. La qualité de l’air se dégrade, la (...) Lire la suite sur Francetv info

Pollution de l'air : le rapport alarmant de l'OMS
Les océans de plus en plus pollués par des particules invisibles de plastique
Pollution : Strasbourg adopte les vignettes Crit'Air pour une circulation différenciée
Diesel : PSA dans la tourmente
Centrale nucléaire de Flamanville : pour Greenpeace, l'incident n'est pas anodin

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages