Pollution : circulation différenciée en Île-de-France

Contrôle de police place d’Italie, jeudi 25 juin au matin. Depuis 5h30, Paris et son agglomération sont placés en circulation différenciée. Visiblement, l’information n’a pas suffisamment circulé. Airparif prévoit un épisode de pollution à l’ozone. Le nécessaire pour prendre le volant, c’est une vignette Crit’Air 0, 1 ou 2. Seuls ces véhicules ont le droit de rouler. "On essaie de repérer les véhicules qui n’ont pas de vignettes dans la file de circulation", explique un agent de police.135 € d’amende pour les contrevenants

Autre mesure : la vitesse est abaissée de 20 km/h sur tous les tronçons. La police veille à tout. Gare aux contrevenants. "La vignette n’est pas apposée sur votre véhicule (...). Donc c’est une amende de 135 €", indique une policière à un automobiliste. Les Parisiens sont incités à laisser la voiture au garage. Le stationnement résidentiel est gratuit. Les mesures de circulation différenciée pourraient être prolongées vendredi.