Pollution à l'ozone : la circulation différenciée sera mise en place jeudi dans Paris et les départements de la petite couronne

franceinfo

Le pic de chaleur s'accompagne, en Ile-de-France, d'une baisse de la qualité de l'air. Alors qu'Airparif, l'association régionale de surveillance de la qualité de l'air, prévoit un épisode de pollution à l'ozone, jeudi 25 juin, le préfet de Police, préfet de la Zone de défense et de sécurité de Paris, Didier Lallement, a décidé de la mise en place de la circulation différenciée et de la mise en œuvre, de 5h30 à 20 heures jeudi, du dispositif de lutte contre l'ozone. A l'intérieur du périmètre délimité par l'A86 (à l'exception de celle-ci), "seuls les véhicules munis d'une vignette Crit'Air de classe 0, 1 et 2 seront autorisés à circuler", précise un communiqué de la préfecture de Paris.

Selon Airparif, les fortes chaleurs et l'ensoleillement actuels devraient causer l'augmentation de la concentration d'ozone dans l'air, entre 170 et 200 μg/m³, soit un probable dépassement du seuil d'information-recommandation pour ce polluant, fixé à 180 μg/m³.

Une réduction de la vitesse autorisée

Un certain nombre de mesures "seront reconduites si l'évolution de la situation le nécessite". Ainsi, la vitesse sera limitée à 110 km/h sur les portions d'autoroutes normalement limitées à 130 km/h, à 90 km/h sur les portions d'autoroutes et de voies rapides normalement limitées à 110 km/h et à 70 km/h sur les portions d'autoroutes, de voies rapides normalement limitées à 80 ou 90 km/h, ainsi que sur les routes (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi