Pollen : les Français toujours plus allergiques

Près de Paris aussi, les marronniers et les noisetiers sont en fleurs, et les pollens de bouleaux rivalisent avec ceux des frênes. Résultat : un pic d'allergies de plus en plus sévère chaque année. L'allergie au pollen concerne aujourd'hui 30% de la population. C'est dix fois plus qu'en 1970. Pour ces allergologues réunis en congrès, la cause principale, c'est la pollution. Le traitement de désensibilisation bientôt déremboursé L'allergie sévère au pollen se soigne, mais le traitement prend au minimum trois ans. Cette femme a entamé une désensibilisation. Des allergènes en gouttes qui modifient peu à peu son système immunitaire et lui apprennent à mieux tolérer les pollens. Efficace, mais contraignant. Mais ce traitement pourrait être bientôt déremboursé. Or, il coûte cher : 800 euros par an. Le prix à payer pour profiter à nouveau du printemps.