Le politologue Olivier Duhamel accusé de viols incestueux dans un livre

·1 min de lecture

"La familia grande", ouvrage publié ce jeudi 7 janvier, décrit des faits de viol incestueux commis par le constitutionnaliste envers son beau-fils lorsque celui-ci était adolescent. Ces révélations, qui font suite à une longue omerta, ont poussé Olivier Duhamel à démissionner de la Fondation nationale des sciences politiques.

« Étant l’objet d’attaques personnelles, et désireux de préserver les institutions dans lesquelles je travaille, j’y mets fin à mes fonctions. » Par ce message, envoyé sur Twitter ce lundi 4 janvier en fin d'après-midi, Olivier Duhamel démissionne notamment de la présidence de la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP) et de celle du club Le Siècle. Le politologue est accusé d'actes incestueux, commis à la fin des années 1980 contre l'un des fils de son épouse, Evelyne Pisier, lorsque celui-ci était adolescent. Les faits, prescrits, sont décrits dans un ouvrage à paraître aux éditions du Seuil le 7 janvier, La familia grande, écrit par Camille Kouchner. Celle-ci est la sœur jumelle de la victime présumée, dont l'anonymat est préservé derrière le prénom Victor. Le Monde, dans un article, et L'Obs, dans un entretien avec l'autrice du livre, reviennent sur cette affaire de pédophilie, de viol mais aussi d'omerta familiale.Étant l’objet d’attaques personnelles, et désireux de préserver les institutionsdans lesquelles je travaille, j’y mets fin à mes fonctions.— Olivier Duhamel (@o_duhamel) January 4, 2021 Olivier Duhamel, 70 ans,...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi