Le politologue Olivier Duhamel accusé de viol

Le scandale de famille éclate au grand jour. Fille de l’ancien ministre Bernard Kouchner, Camille Kouchner se confie dans son ouvrage La familia grande aux Éditions du Seuil. Dedans, elle accuse son beau-père, le politologue Olivier Duhamel, de viol. Ce dernier aurait agressé sexuellement le frère jumeau de l’auteure lorsqu’il était âgé de 13 ans. Olivier Duhamel se retire de ses fonctions Dans son livre, Camille Kouchner affirme qu’au lieu de s’excuser de ces supposés actes, l’homme l’aurait menacé. Face à ces accusations, Olivier Duhamel a réagi mardi 5 janvier. "Étant l’objet d’attaques personnelles, et désireux de préserver les institutions dans lesquelles je travaille, j’y mets fin à mes fonctions", annonce-t-il sur son compte Twitter. Une enquête pour viol et agression sexuelle a été ouverte par le parquet de Paris. Elle doit déterminer si les faits sont prescrits et s’il existe d’autres victimes.