Publicité

"La politique s'est toujours mêlée du foot" : à Abidjan, l'histoire du football ivoirien à l'honneur

"La politique s'est toujours mêlée du foot" : à Abidjan, l'histoire du football ivoirien à l'honneur

Dans les rues du Plateau, à Abidjan, l'exposition "Y a Match. Mémoires d'éléphants, Histoires de CAN" célèbre le football ivoirien. Initiée par Yacouba Konaté, elle évoque les moments clés mêlant sport et politique et révèle la manière dont le football a forgé l'identité et œuvré à la réconciliation nationale. Interview avec son directeur.

Un Didier Drogba concentré au moment de tirer, des sculptures sur une mini terrain de football appelant au rapprochement des peuples, des multiples coupures de presse… Dans le quartier du Plateau d'Abidjan, l'exposition "Y a Match. Mémoires d'Éléphants, Histoires de CAN" retrace la riche histoire du ballon rond en Côte d'Ivoire.

À l'origine de l'initiative, Yacouba Konaté, historien de formation et directeur de la Rotonde des arts contemporains. Du haut de ses 70 ans, c'est un véritable passionné de la riche histoire du football local et de ses Éléphants. L'idée de cette exposition lui est venu bien avant la Coupe d'Afrique qui anime son pays depuis le 13 février.

Quel est le but de l'exposition ?

L'exposition que vous avez montée retrace l'histoire du football en Côte d'Ivoire. Une histoire qui a l'air de se cristalliser en quatre moments clés : pouvez-vous les citer ?


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Récap' CAN : avec le Mali et l'Afrique du Sud, mais sans le Maroc, les quarts au complet
Côte d'Ivoire, Guinée, Mali, Nigeria... Tous les quart de finalistes de la CAN 2024 au crible
Le programme des huitièmes de finale de la CAN 2024