Troisième vague. Vers un report des élections au Parlement de Catalogne

Courrier international (Paris)
·1 min de lecture

Face à la troisième vague de l’épidémie, les autorités autonomes de Catalogne envisagent sérieusement de repousser au printemps les élections législatives initialement programmées le 14 février. Les partis en course sont favorables à ce report, hormis les socialistes, remarque la presse espagnole.

“Les partis politiques se préparent déjà à des élections au printemps.” D’après La Vanguardia, jeudi 14 janvier, le report des élections au Parlement de Catalogne ne fait quasiment plus aucun doute. Initialement prévu le 14 février, le scrutin devrait être repoussé au printemps par la Generalitat (les autorités autonomes catalanes) sous la forme d’un décret.

“La Generalitat souhaite proposer une suspension de la campagne au motif de la propagation exponentielle du virus, même si, en Catalogne, le nombre de contaminations augmente de 2 % par jour, moins que dans le reste de l’Espagne”, soulève néanmoins le site madrilène El Confidencial.

À lire aussi: Défense. Le roi d’Espagne salue l’engagement de l’armée dans la campagne de vaccination

Au contraire de ses adversaires engagés dans la bataille, le Parti socialiste catalan (PSC) se montre en revanche favorable au maintien des élections le 14 février. Plusieurs syndicats partagent le même avis.

Jeudi, le ministre de la Justice espagnol, Juan Carlos Campo, est allé dans le même sens, indique le quotidien généraliste El País. Le ministre socialiste a déclaré que “la suspension du processus électoral serait ‘grave pour la démocratie’ et qu’au contraire, le maintien des élections à la date prévue

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :