Politique : les élections départementales et régionales reportées en juin 2021

Son avis était très attendu. Vendredi 13 novembre, dans la matinée, Jean-Louis Debré a rendu ses conclusions sur l’organisation des régionales et des départementales. “Il faut reculer ces élections qui sont prévues en mars 2021 à juin 2021”, a-t-il déclaré à Matignon. C’est une proposition que le président de l’ancien Conseil constitutionnel a consignée dans un rapport remis au Premier ministre. Une décision acceptée par les partis de l’opposition Quelques heures plus tard, Jean Castex confirme qu’il va bel et bien proposer au Parlement de décaler le scrutin. C’est une décision acceptée par les partis de l’opposition, qui restent néanmoins prudents. “J’aurais préféré que ça reste en mars parce qu’il ne faut pas toucher au calendrier électoral. En le repoussant en juin c’est d’accord, mais pas plus tard. D’expérience, je sais qu’il ne faut pas toucher aux élections”, confie Renaud Muselier, président LR de la région PACA.