• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"Des politiciens corrompus!": Trump fustige les conclusions de la commission d'enquête sur l'assaut du Capitole

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
L'ex-président américain Donald Trump à Orlando, en  Floride, le 26 février 2022 - CHANDAN KHANNA © 2019 AFP
L'ex-président américain Donald Trump à Orlando, en Floride, le 26 février 2022 - CHANDAN KHANNA © 2019 AFP

Alors que les membres de la commission d'enquête parlementaire ont déclaré dans la nuit de jeudi à vendredi que l'assaut du Capitole mené le 6 janvier 2021 a été "la culmination d'une tentative de coup d'État" et ont mis en cause Donald Trump, l'ancien président américain n'a pas manqué de réagir sur son réseau social Truth Social.

Le comité de "voyous politiques" a "refusé d'étudier et de rendre compte de l'énorme quantité de preuves irréfutables, dont une grande partie a été produite récemment, qui montrent que l'élection présidentielle de 2020 a été truquée et volée" a fustigé Donald Trump cité par The Independant, assurant qu'ils "ne veulent RIEN avoir à faire avec ce sujet parce qu'ils ne peuvent pas gagner sur les faits."

Ceux qu'il a aussi qualifiés de "politiciens corrompus" refusent selon lui "de présenter les témoins et déclarations positifs" et de "parler de la fraude électorale et des irrégularités qui ont eu lieu à grande échelle". Quant aux images inédites diffusées lors de l'audition publique de la commission d'enquête, elles résultent pour l'ancien président "d'un réalisateur de documentaires de FakeNews ABC".

"Notre pays est dans une telle situation!" a-t-il fini par déplorer.

Trump "a allumé la mèche de cette attaque"

La commission d'enquête a largement mis en cause l'ancien président des États-Unis dans l'assaut du Capitole, estimant que les manifestants ont agi après "les encouragements" de Donald Trump qui venait de perdre l'élection présidentielle face à Joe Biden et dénonçant "la culmination d'une tentative de coup d'État".

Donald Trump a "convoqué la foule, rassemblé la foule et allumé la mèche de cette attaque", a assuré Liz Cheney, l'une des deux élues républicaines ayant accepté de siéger dans la commission.

Quelques heures avant, Donald Trump avait une nouvelle fois fait l'éloge de cet assaut, estimant qu'il était le "plus grand mouvement de l'histoire pour rendre à l'Amérique sa grandeur".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles