Polio : Royaume-Uni, New York… Pourquoi la résurgence de la maladie inquiète ?

![CDATA[Shutterstock]]

Maladie censée avoir été éradiquée de plusieurs pays, la poliomyélite semble faire son grand retour. Au mois de juin 2022, des traces du virus de la poliomyélite ont été retrouvées dans les eaux usagées d’une station d’épuration au nord de Londres au Royaume-Uni. Cette découverte du virus éradiqué depuis 2003 dans le pays a poussé le gouvernement à proposer un rappel du vaccin de la polio à tous les enfants entre un et neuf ans.

"Personne n’a été diagnostiqué avec le virus et le risque est faible pour la population", a néanmoins voulu rassurer Steve Barclay, ministre de la Santé, rappelant que cette dose de rappel était une mesure prise "pour s’assurer que les enfants disposent de la meilleure protection possible" avant de constater un cas positif.

Whilst no one has been diagnosed with polio in the UK and the risk remains low, I'm accepting the advice from the JCVI to offer children aged 1-9 in London a booster. Areas where it's been detected will be first. @NHSEnglandLDN will contact parents when it's their child's turn. https://t.co/Yty1XsAWxr

— Steve Barclay (@SteveBarclay) August 10, 2022

Maladie extrêmement contagieuse, la poliomyélite envahit le système nerveux et peut causer une paralysie permanente en seulement quelques heures. Les premiers symptômes se manifestent par de la fièvre, de la fatigue, des maux de tête avant des vomissements, une raideur dans la nuque puis la paralysie de plusieurs membres.

L’État de New York craint

(...)

Lire la suite sur Topsante.com

CHIFFRES COVID. Ce jeudi 11 août 2022 : cas, les infos en direct
Minceur : quels médicaments font prendre du poids ?
Qu'est-ce que le syndrome de Sotos qui atteint la morphologie et entraîne une déficience intellectuelle ?
Dengue : un cas détecté dans le Var, qu'est-ce que c'est exactement ?
Variole du singe : transmission, incubation, symptômes, plus de 2600 cas