Policiers brûlés à Viry-Châtillon : le verdict bientôt prononcé

Treize jeunes ont été jugés par la cour d'Assises d'Évry (Essonne) pour tentative d'assassinat sur personnes dépositaires de l'autorité publique, après une attaque de policiers survenue en 2016. Alors que le verdict sera rendu mercredi 4 décembre, "près d'une centaine de policiers ont été appelés en renfort pour assurer la sécurité, car ils redoutent des incidents si les jurés suivent les réquisitions de l'avocat général", commente Nathalie Perez, en direct du palais de justice d'Évry. Pour mémoire, il a requis des peines allant de vingt à trente ans de réclusion criminelle. Des réquisitions disproportionnées pour les avocats de la défense Pour la défense, ces réquisitions sont disproportionnées dans la mesure où, selon eux, les débats n'ont pas permis de déterminer qui avait lancé le cocktail Molotov dans la voiture des policiers et le rôle exact de chacun des 13 jeunes. "La plupart des avocats ont plaidé l'acquittement", ajoute la journaliste.