Policiers brûlés à Viry-Châtillon : "La justice n'a pas été à la hauteur", déplore Muselier

·1 min de lecture

Le verdict a provoqué la colère des victimes. La cour d'assises des mineurs de Paris a condamné en appel dans la nuit de samedi à dimanche cinq jeunes à des peines allant de 6 à 18 ans de réclusion pour la violente agression de policiers à Viry-Châtillon, dans l'Essonne, en 2016, et en a acquitté huit autres. "A mon avis, ce n'est pas du tout la bonne réponse vis-à-vis de la violence permanente contre les autorités, notamment la police. J’estime que la justice n'a pas été à la hauteur", a réagit Renaud Muselier, président LR de la région PACA, invité dimanche du Grand Rendez-vous sur Europe 1.

>> Plus d'informations à suivre… 


Retrouvez cet article sur Europe1