Policiers attaqués à Grasse: le maire dénonce l'action de "quelques voyous"

1 / 2

Policiers attaqués à Grasse: le maire dénonce l'action de "quelques voyous"

Les forces de l'ordre ont été attaquées ce lundi soir par une quarantaine d'individus en intervenant peu après 22 heures dans la cité des Fleurs de Grasse, dans les Alpes-Maritimes. Leur déplacement succédait au signalement de destruction de poteaux de caméra de vidéosurveillance sur place.

"Hier soir des voyous s’en sont pris aux caméras de vidéosurveillance du quartier des Fleurs de Grasse et ont sectionné trois poteaux de caméra et ont mis hors service 16 caméras dans la ville", a résumé le maire de la ville, Jérôme Viaud, encarté aux Républicains.

Le maire croit que "ça a été prémédité" 

Aucune interpellation n'a encore été réalisée à ce stade mais Jérôme Viaud a tenu à affirmer son soutien aux policiers: "Je voudrais d’abord rendre hommage à la police qui a travaillé toute la nuit et penser aux habitants de ce quartier qui ont été victimes de ces quelques voyous." Aucune piste n'est pour le moment privilégiée par les enquêteurs mais le maire a cependant déclaré:

"Depuis maintenant cinq ans nous avons augmenté la présence de caméras de vidéosurveillance sur la ville, nous avons fait de la lutte contre les trafics de stupéfiants une priorité, d’ailleurs les choses ont évolué positivement ces dernières années. Je crois que s’ils s’attaquent à la vidéosurveillance, c’est qu’on gêne. Ces personnes qui attaquent le système de vidéoprotection ont des choses à se reprocher."

"Je vais...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi