Policiers agressés à Lyon : malgré la polémique, pourquoi Darmanin maintient-il sa position ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin est au cœur de la polémique dans l'affaire des policiers agressés à Lyon . Le suspect, dont il a réclamé l'expulsion, n'était pas le bon. Le ministre reste pourtant droit dans ses bottes : cet étranger en situation irrégulière n'est pas responsable de l'agression selon l'enquête du parquet de Lyon. Mais Gérald Darmanin maintient sa position. Sur le plan administratif, l'homme n'est pas en règle et doit donc quitter le territoire . Et si le ministre persiste et signe, c'est pour plusieurs raisons.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Il y a d'abord le fond du sujet, à savoir que le bilan du premier quinquennat d'Emmanuel Macron en matière migratoire n'est pas bon. Chaque année, l'équivalent de la population de la ville de Bordeaux reçoit un premier titre de séjour et un chiffre en 2019, 129.800 obligations de quitter le territoire français, c'est-à-dire des expulsions, ont été décidées par la justice à l'encontre de clandestins. Et à peine 12% de ces personnes ont réellement été renvoyées dans leur pays d'origine.

Les étrangers réguliers délinquants ciblés

En réalité Emmanuel Macron a beaucoup tâtonné pendant plusieurs années. Et cette fois, Gérald Darmanin, après en avoir parlé avec le chef de l'Etat, a décidé de passer à l'action. Le ministre de l'Intérieur a l'intention désormais de cibler les étrangers réguliers délinquants, en plus des étrangers en situation irrégulière qui commettent des délits. Po...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles