Policiers agressés à Cannes : le suspect placé en détention provisoire

·2 min de lecture
L’auteur présumé de l’attaque de policiers à Cannes a été mis en examen pour « tentatives d'assassinat » et placé en détention provisoire.

L'auteur présumé de l'attaque, un Algérien détenteur d'un titre de séjour italien, a été mis en examen pour « tentatives d'assassinat » vendredi.

Soupçonné d'avoir agressé au couteau un équipage de policiers lundi à Cannes, le principal suspect a été mis en examen pour « tentatives d'assassinat sur fonctionnaires de police » et placé en détention provisoire, a annoncé le parquet de Grasse vendredi 12 novembre.

Ce ressortissant algérien a également été mis en examen pour « violences ayant entraîné une interruption totale de travail inférieure à 8 jours avec préméditation, arme et sur fonctionnaires de police ». Plus tôt dans la journée, le procureur de la République de Grasse, Damien Savarzeix, avait annoncé l'ouverture d'une information judiciaire.

À LIRE AUSSI Patrick Stefanini : « L'État policier est une plaisanterie ! »

La thèse d'un acte solitaire

Lundi à 6h30, un Algérien âgé de 37 ans, résidant à Cannes et détenteur d'un titre de séjour italien, a frappé au couteau deux des quatre policiers présents à bord d'un véhicule de police devant le commissariat de Cannes. Ils n'ont pas été blessés, protégés par leurs gilets pare-balles. L'équipage s'apprêtait à partir en patrouille lorsqu'il a été attaqué.

L'état de santé de l'homme, atteint à deux reprises par les tirs de riposte et qui a subi depuis lors plusieurs opérations, autorise désormais « la reprise du cours de la procédure », a indiqué le procureur. Alors qu'il avait indiqué mardi qu'aucun élément de l'enquête ne permettait d'établir un lien avec une organisation islamiste, le procureur a confirmé vendredi que le parquet national anti-terrori [...] Lire la suite

VIDÉO - Des policiers attaqués à l'arme blanche à Cannes par un ressortissant algérien :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles