Policier tué à Avignon : le tireur présumé accusé par le second mis en examen

·1 min de lecture

Le jeune homme mis en examen pour le meurtre du policier Eric Masson à Avignon a été formellement désigné comme celui qui a tiré sur le policier par l'ami présent sur les lieux avec lui, qui a aussi été mis en examen, a précisé le procureur mercredi. Ce second individu, âgé de 20 ans, a reconnu sa présence sur les lieux mercredi, lors de cette banale opération de contrôle sur un point de vente de stupéfiants qui a mené à la mort du policier, a précisé le procureur d'Avignon, Philippe Guémas, lors d'une conférence de presse: "Et il a confirmé" que la personne avec lui lors de leur arrestation "est celui qui a tiré sur le brigadier Eric Masson".

Le jeune homme conteste les faits

Le tireur présumé a été mis en examen pour homicide volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique, mais aussi tentative d'homicide volontaire sur personne dépositaire de l'autorité publique, en l'occurrence le collègue policier d'Eric Masson lors de ce contrôle mercredi, vers 18 heures 30, au cœur de la cité des Papes : "Il semblerait qu'il ait également tiré sur lui, sans l'atteindre", a précisé Philippe Guémas. Le jeune homme conteste totalement les faits qui lui sont reprochés.

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici 

L'autre jeune homme, âgé de 20 ans, interpellé dimanche soir avec lui au péage de Remoulins (Gard) a quant à lui été mis en examen pour non-assistance à personne en danger et recel de malfaiteur. "Sommairement et abusivement présenté comme le complice&quo...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles