Un policier sauve un homme des flammes dans le Var : "À 30 secondes près, c'était trop tard"

·1 min de lecture

"À 30 secondes près, je pense que c'était trop tard." Au micro d'Europe 1 mercredi, le brigadier Benjamin Rodsphon est revenu sur son geste héroïque effectué lundi soir dans le cadre d'une intervention sur l'incendie d'une villa à Draguignan, dans le Var. Accompagné d'un collègue, il a sauvé in extremis un homme de 64 ans qui était piégé par les flammes. Dans l'urgence, les deux policiers ont dû agir rapidement, sans attendre l'intervention des pompiers.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

"Vraiment un brasier complet"

"On entendait le feu crépiter et des bruits d'effondrement. Le séjour était entièrement embrasé", raconte le brigadier. En pénétrant dans la demeure, il crie pour savoir si quelqu'un se trouve encore à l'intérieur. "Et là, j'ai entendu une voix faible me dire : 'Je suis là, je suis là, dans la cuisine'", retrace-t-il. "C'était vraiment un brasier complet."

Benjamin Rodsphon se souvient vraiment d'un sauvetage qui ne pouvait attendre quelques secondes de plus. "Au moment où on sort la personne, le plafond s'effondre sur la porte. Les vêtements du monsieur étaient vraiment chauds. On n'a pas mesuré les risques immédiatement." Pour le brigadier, cette intervention restera gravée dans sa mémoire : "Le fait d'avoir sauvé une vie pour clôturer l'année, c'est magnifique, c'est merveilleux."


Retrouvez cet article sur Europe1