Un policier risque un licenciement pour avoir refusé le vaccin COVID-19

Un policier d'Honolulu, exerçant ce métier depuis 24 ans, risque aujourd'hui d'être licencié à un an de la retraite, car il refuse de se faire vacciner contre la COVID-19.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles