Un policier condamné en appel à 5 ans de prison avec sursis pour avoir tué un fugitif d’une balle dans le dos

franceinfo
Mort d'Amine Bentounsi : un policier condamné

Après six heures de délibéré, le verdict est tombé : Damien Saboundjian a été condamné, vendredi 10 mars, à cinq ans de prison avec sursis par la cour d'assises de Paris pour "violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner". Une peine assortie d'une interdiction de port d'armes pendant cinq ans également.

Ce policier de 37 ans a été reconnu pénalement coupable de la mort d'Amine Bentounsi, le 21 avril 2012, à Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis). Ce jour-là, lors d’une course-poursuite, il avait tiré dans le dos de ce détenu alors en cavale.

Acquitté en première instance, il était jugé en appel depuis le début de la semaine. Dans son verdict, les jurés ont décidé de ne pas retenir la légitime défense, suivant ainsi les réquisitions de l’avocat général qui a estimé que Damien Saboundjian avait "agi par panique, et non en riposte".

Le syndicat Alliance se dit "scandalisé"

 Quelques minutes après l'énoncé du verdict, l'avocat du policier a pris la parole. "Je pense à mon client et à tous les policiers et gendarmes qui attendaient ce verdict et vont devoir composer avec", a réagi maître Daniel Merchat. De son côté, le syndicat de policiers Alliance s'est dit "scandalisé". "Ce verdict aura des conséquences. Ça va devenir très compliqué d’intervenir", a regretté Loïc Lecouplier, le secrétaire national adjoint du syndicat.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Ce contenu peut également vous intéresser :


Six ans après la catastrophe nucléaire de Fukushima, le suivi sanitaire interpelle les spécialistes
Justice : des profilers pour résoudre les enquêtes sur les disparitions
La polémique autour de la campagne publicitaire Saint Laurent en quatre actes
Accusées d'être dégradantes pour les femmes, les affiches de la campagne Saint Laurent ont été retirées
Le rendez-vous du médiateur. Où sont les invitées femmes ?

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages