Policière tuée en pleine rue en Savoie : son ex-mari écroué

Interpellé vendredi matin à Arvillard, commune proche de La Croix-de-la-Rochette (Savoie) où s’étaient déroulés les faits, le suspect « en l’état de ses déclarations à ce stade de la procédure admet son implication dans la mort de la victime mais conteste toute intention d’homicide », a indiqué le procureur de Chambéry Pierre-Yves Michau dans un communiqué.

« Il a été mis en examen du chef d’assassinat et placé en détention provisoire », après son déferrement dimanche matin, selon le parquet.

L’agresseur « lui a porté plus d’une dizaine de coups violents

Le meurtre de la policière, âgée de 42 ans, s’était produit jeudi matin sur la voie publique alors qu’elle était hors service. La victime venait de déposer l’un de ses enfants à la crèche du village de La Croix-de-la-Rochette, près de Chambéry, où elle résidait, et rentrait à son domicile à pied, accompagnée de son fils de 3 ans.

L’agresseur « lui a porté plus d’une dizaine de violents coups au moyen d’une arme qui, d’après les constatations opérées sur place ultérieurement par le médecin légiste, pourrait être une arme de type machette », avait indiqué M. Michau.

La femme est décédée peu après, malgré l’intervention rapide des secours.

La victime avait déposé une plainte pour non-paiement de pension alimentaire

Elle avait eu deux enfants avec cet homme, dont elle avait divorcé en 2021, le couple étant alors domicilié à Nice.

L’homme avait notamment été condamné en 2020 par le tribunal correctionnel de Nice pour no...


Lire la suite sur ParisMatch