Police : une réserve opérationnelle composée de citoyens ?

Les forces de police manquent parfois de soutien aux yeux du gouvernement qui cherche à trouver comment leur venir en aide. Pour cela, l’hypothèse de la mise en place d’une réserve opérationnelle est envisagée. Les volontaires, sélectionnés parmi la société civile, seraient formés afin de disposer d’environ 30 000 réservistes en France.Une éventualité qui divise Cette potentielle réserve opérationnelle fait débat parmi la population. Certains ne sont pas contre l’idée, d’autres réclament certaines conditions. "Ça doit être très strictement encadré, les personnes doivent être vraiment formées", demande une passante mardi 26 janvier. Une autre a peur de certaines dérives. "Autant aider les forces de l’ordre à faire des petites missions, avec grand plaisir. Autant me retrouver armée et jouer les cowboys dans la rue, pas du tout", s’inquiète-t-elle.