La police mobilisée deux semaines après l’étrange disparition de la petite Lina au Texas

·2 min de lecture

La police américaine continue d’enquêter après la disparition de la petite Lina, il y a deux semaines, au Texas.

Les recherches se poursuivent pour tenter de retrouver la petite Lina , disparue en décembre dernier au Texas alors qu’elle se trouvait dans une aire de jeux . Dimanche, les autorités ont lancé une treizième AMBER Alert (l’équivalant de notre plan alerte enlèvement) concernant cette mystérieuse affaire. La police a toutefois précisé que pour le moment, elle traitait cette enquête comme une disparition et non un enlèvement, tout en n'excluant pas avoir un ou plusieurs suspects en tête. «Je vais juste dire que nous surveillons des gens oui, mais je ne vais rien ajouter de plus», a déclaré le chef de la police de San Antonio, William McManus, cité par KSAT . La chaîne américaine a par ailleurs annoncé que plusieurs organisations et bénévoles avaient rejoint les recherches dernièrement, afin d’aider la famille de la fillette.

Une disparition en quelques minutes

Le 20 décembre, jour de sa disparition, sa mère, qui était avec elle, s’est absentée quelques instants et à son retour, ne l’a pas retrouvée. En l’absence de sa mère durant un bref instant, Lina n’a pas été laissée seule puisqu’elle était avec d’autres enfants dans cet endroit ouvert aux habitants de son immeuble. Son père, Khil, a expliqué que sa fille se serait égarée vers un chemin à proximité de l'air de jeux et que la mère de Lina a d'abord cru qu’elle était peut-être retournée dans l'appartement de la famille. Ne la voyant pas chez eux, les parents ont ensuite pensé qu’elle avait été prise en charge par une autre famille voisine, afin de finalement réaliser qu’elle avait peut-être été enlevée.

Lina et sa famille étaient arrivées d’Afghanistan aux Etats-Unis il y a deux ans, fuyant la guerre. «De toute notre vie, nous n’avons jamais été aussi tristes que nous(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles