La police lance des fouilles autour de sa maison après ses révélations glaçantes sur son père

Dans des déclarations au magazine Newsweek, une habitante de l'Iowa a déclaré que son père était un tueur en série qui l'avait forcée elle ainsi que ses frères et sa soeur, à jeter les corps de 70 victimes dans un puits de leur propriété aux Etats-Unis. Une information déjà déclarée il y a 15 ans, et prise au sérieux par l'équipe du shérif local.

Les chiens policiers ont reniflé une odeur humaine à quatre endroits dont un puits

Bien que sa soeur conteste la véracité des propos de la jeune femme, celle-ci est formelle : selon The Mirror, elle aurait déclaré a Newsweek que "son père l'avait forcée, elle et ses frères et sœurs, à aider à transporter des dizaines de restes humains à travers des terres agricoles près de la propriété dans l'Iowa, aux États-Unis, avant de les déposer dans un puits voisin." Selon elle, les victimes auraient été des femmes de la région, dont beaucoup étaient des prostituées. "Il nous disait juste que nous devions aller au puits, et je savais ce que cela signifiait a-t-elle déclaré, chaque fois que j'allais au puits ou dans les collines, je ne pensais pas descendre. Je pensais qu'il me tuerait parce que je ne me tairais pas." Elle a ajouté que "les meurtres de Donald se sont poursuivis à tout moment de l'année, les enfants étant forcés d'utiliser une brouette pendant les mois les plus chauds et un toboggan en hiver."

Une première excavation a eu lieu en 2007, quand la jeune femme a déclaré pour la première (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Horreur à l'école : des parents terrifiés par un inquiétant phénomène
Une jeune maman scarifiée à vie après une attaque insensée au couteau zombie
Aix-en-Provence : enceinte, elle s'interpose lors d'une querelle de voisinage et le paie très cher
Salah Abdeslam : le terroriste s'est marié religieusement en prison
TÉMOIGNAGE Ma meilleure amie refuse que je pose sur ses photos de mariage car je suis enceinte