Police : forte hausse du nombre d’enquêtes menées par l'IGPN

En un an, l'IGPN, la police des polices, a mené plus de 23% d’enquêtes en plus. Plus de la moitié de ces enquêtes vise des violences commises par les forces de l'ordre. "C'est surtout le mouvement des 'gilets jaunes' qui a entrainé la forte hausse des enquêtes IGPN avec des manifestations chaque samedi pendant des mois. Les manifestations étaient souvent très violentes", explique la journaliste de France Télévisions Nathalie Perez sur le plateau du 12/13 lundi 8 juin. 39 exclusions définitives de la police nationale Cette hausse peut aussi être attribuée à la plateforme internet de l'IGPN. "Les signalements peuvent désormais se faire en ligne. L'an dernier, 1 460 enquêtes ont été menées par la police des polices et 868 d'entre elles concernaient des violences volontaires commises par des fonctionnaires de police. L'an dernier, les enquêtes ont donné lieu à 276 sanctions et 39 exclusions définitives de la police nationale", conclut la journaliste.