La police découvre 100 cadavres dans le cimetière illégal d’un gang

La police mexicaine découvre 100 corps dans un hangar - REUTERS (REUTERS)

Ce jeudi 12 janvier 2023, à Tenango del Valle, au Mexique, la police a découvert un hangar contenant au moins 100 corps. Il s’agirait selon toute vraisemblance d’un cimetière criminel utilisé par un gang.

Découverte macabre dans la région d’Ixtapan de la Sal, dans l’État de Mexico. C’est là que la police a mis à jour un grand hangar contenant une centaine de cadavres, rapporte le site Express.co.uk. Cette découverte s’inscrit dans le cadre d’une enquête sur le gang lourdement armé Jalisco Nueva Generación Cartel, dirigée conjointement par le ministère de la Défense nationale et le ministère de la Sécurité publique. C’est l’arrestation de quatre membres du cartel qui aurait permis de localiser ce cimetière d’un genre bien particulier.

Le cartel Jalisco Nueva Generación, souvent décrit comme semi-militarisé, est connu comme étant l’un des plus dangereux du monde. Il est dirigé par Nemesio Oseguera Cervantes. Ce dernier est lui-même considéré comme le baron de la drogue le plus recherché de la planète. En toute logique, les corps seraient donc ceux des victimes des narcotrafiquants qui n’hésitent pas à tuer leurs rivaux, des policiers, des élus ou quiconque se met sur le chemin de leur commerce illégal et tentaculaire.

Identifier les victimes pour les familles

Les équipes de police scientifique sont actuellement en train de mener un travail de recherches approfondi pour découvrir la façon dont ont été tués ces gens, mais pas seulement. Le travail des policiers consiste aussi à identifier autant de victimes que possible pour pouvoir rendre, à terme, les corps aux familles. Celles-ci pourront ainsi offrir des funérailles dignes de ce nom à leurs proches et commencer un véritable processus de deuil.

En novembre 2020, les autorités mexicaines avaient déjà découvert un cimetière criminel de ce type, à proximité de Guadalajara. Il contenait 113 corps parmi lesquels seuls 30 avaient pu être identifiés.

VIDÉO - L’arrestation d’un des fils d’”El Chapo” provoque des scènes de chaos au Mexique