La police canadienne diffuse un point presse sur un double homicide avec un filtre chat

Bertille Duthoit

CANADA - La police canadienne a partagé vendredi 19 juillet un Facebook Live d’une conférence de presse sur un double homicide. Cependant, ce n’est pas le double meurtre qui a fait réagir les internautes, mais plutôt ce qui apparaissait sur leur écran.

L’officier de police était en effet filmé avec des oreilles et des moustaches de chat, comme on peut le voir ci-dessous.

La Gendarmerie Royale du Canada a présenté des excuses pour cet incident technique, non sans blâmer les paramètres automatiques de l’application, rapporte le site américain The Hill.

“Oui, nous en sommes conscients et nous y répondons car il s’agit d’un réglage automatique. Merci, nous allons corriger et publier une vidéo sous peu.”

La sergente en charge, Janelle Shoihet, a ensuite recommencé l’enregistrement sans le filtre.

Un événement similaire avait eu lieu lorsque le ministre de la Santé et de l’Information au Pakistan, Shaukat Yousafzai, avait mis le filtre chat, durant l’intégralité d’une conférence de presse, sur les visages des membres de son parti politique, Tehreek-e-Insaf ou Mouvement du Pakistan pour la justice.

Shaukat Yousafzai, un ministre pakistanais avait fait la même erreur

À voir également sur Le HuffPost:

LIRE AUSSI:

Retrouvez cet article sur le Huffington Post