Polar : le monstre au visage d'ange de Jacques Expert

Par Julie Malaure

Le romancier Jacques Expert, auteur de « Sauvez-moi » chez Sonatine

L'ancien journaliste a fait des faits divers la matière de ses fictions. Dans « Sauvez-moi », il explore la piste de l'erreur judiciaire, ou pas.


« Sauvez-moi ! », c'est ce que hurle du fond de sa cellule Nicolas Thomas, condamné à trente ans de réclusion. Ces mots, il les adresse, à répétition, par voie postale à la femme qui a recueilli ses aveux : Sophie Pontchartrain, devenue commissaire divisionnaire. Tueur de femmes, il a tout avoué, jusqu'à la délectation de se sucer l'index trempé dans le sang des victimes... Un Hannibal Lecter, un Dracula ; l'opinion se gargarise des horreurs de ce « monstre au visage d'ange », et il faut toujours contenter la foule excitée par l'odeur du coupable.

Voilà la mécanique que Jacques Expert met en œuvre dans son nouveau polar. L'ex-grand manitou des médias (il est passé du reportage à la programmation chez France Inter, Franceinfo, M6, puis RTL) étire l'intrigue sur toute une vie. Ainsi plane le doute sur la culpabilité du personnage principal. Ce n'est sans doute pas le meilleur Expert, mais son amour du fait divers opère, et l'on retrouve le ton qui fait son style, factuel et journalistique, pour finalement avoir l'impression – glaçante – d'y être.



Sauvez-moi de Jacques Expert, éd. Sonatine, 395 pages, 21 euros.

L'extrait qui tue

Antoinette est morte après huit minutes d'agonie. La douleur est si puissante qu'on voudrait mourir tout de suite, pourtant, dans un dérisoire sursaut, le corps s'accroche, cherche à survivre.
Son agresseur la retient allongée sur le carrelage jaunâtre du salon où il l'a tirée par les épaules, après l'avoir violemment frappée à la tempe. Elle peut à peine respirer, clouée au sol par son genou (...) Lire la suite sur LePoint.fr

Polar polaire
Polar : bataille féroce sur le tatami
Polar : quand Grisham dépouille Princeton
Pourquoi il faut (re)lire Bussi
Recevez la newsletter Le Point.fr