"Les polémiques n'ont qu'un but : éviter que nous soyons unis" : Hollande répond à Zemmour sur le 13-Novembre

·2 min de lecture

Le polémiste avait accusé la veille l'ancien président de la République de n'avoir "rien fait" pour empêcher les attentats du 13-Novembre.

Il appelle chacun à être "à la hauteur" de la "dignité" des victimes du 13-Novembre. L'ancien président de la République François Hollande a réagi ce samedi aux propos d'Eric Zemmour, qui l'accuse de n'avoir "rien fait" pour empêcher les attentats de 2015

La veille lors d'un déplacement à Bordeaux, le polémiste et probable candidat au scrutin présidentiel avait affirmé que l'ancien chef d'Etat "savait qu'il y aurait des terroristes" et a "préféré que des Français meurent plutôt que d'empêcher des migrants de venir en France". Des accusations auxquelles le principal intéresse a tenu à répondre:

"J'ai pris des décisions, et le sens de mes décisions, c'était d'assurer la sécurité et la protection de nos concitoyens, de lutter contre le terrorisme islamiste et de veiller à l'unité de notre pays, à ce qu'il réagisse comme un bloc, qu'il n'y ait pas de fracture, de rupture" explique François Hollande, avant de conclure que "toutes les polémiques, qui sont sciemment entretenues, n'ont qu'un seul but : éviter que nous soyons cohérents, unis face à ce drame".

"Pas un besoin de vengeance, mais un besoin de justice"

L'ancien président socialiste, qui a témoigné lors du procès des attentats il y a quelques jours, s'est dit également "frappé par la dignité des victimes, des parties civiles", et appelé chacun à s'inscrire dans cette dignité.

Plus tôt dans la journée, l'ex-secrétaire d'État chargée de l'aide aux victimes Juliette Méadel s'est dite sur BFMTV "très choquée" par les accusations d'Eric Zemmour. Elle a également estimé que le polémiste "tombe dans le piège grossier qui est tendu par l'islamisme fondamentaliste en cherchant la division". 

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Président.e. 2022 - Anne Hidalgo sur Éric Zemmour : "Il y a une responsabilité collective à avoir laissé ce type de personnage dont les paroles relèvent du délit"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles