La polémique a-t-elle fait accélérer la vaccination ?